CSE du 28/04/2020 : Dividendes Adecco

La direction informe qu’il n’y aura pas de dividende entre la holding francaise et le groupe Adecco. Par contre, nous n’avons pas eu d’informations sur les dividendes envers les actionnaires …

Au niveau des cadres dirigeants, une baisse immédiate de 10% de rémunération fixe sera appliquée sur la période du Covid. Leur part variable sera plus impactée.

CSE – Nouvelle donne

Les urnes virtuelles ont parlées.

La CFTC et la CFDT vont pouvoir travailler ensemble afin de vous apporter une nouvelle vision des instances représentatives du personnel. La nouvelle répartition des postes d’élus titulaires est la suivante :

  • CFTC/CFDT : 14 élus titulaires
  • CGT : 9 titulaires
  • CFE-CGC : 1 titulaire

Fort de cette nouvelle donne, le bureau a été constitué :

  • Secrétaire du CSE : Frédéric DEVEYT (CFDT)
  • Secrétaire adjoint : Cyril PEDRON (CFTC)
  • Trésorière : Sabrina JAMOT (CFTC)
  • Trésorier adjoint : Vincent PLAINFOSSET (CFDT)

Vous pouvez retrouver tous vos élus CFTC avec leur mail et leur téléphone sur notre page “Vos élus CFTC

CP, RTT ou CET Imposé … quelles règles ?

Bonjour @tous,

Les appels sur ce sujet se multiplient et une mise au point semble nécessaire. Votre client ferme ou demande que vous preniez des jours de congés pendant la période de Covid-19 ?

La première réponse est claire … Votre client n’a AUCUN droit sur vos congés. Une interaction sur vos congés est un délit de marchandage !!! Votre client ne peut demander que la présence ou l’absence d’une prestation (et non d’une personne) directement à Modis … Bien évidement dans les faits, le raccourcis est rapide et votre responsable va revenir vers vous pour gérer la demande.

A ce stade des ordonnances, Modis ne peut pas vous imposer des jours de congés payés … Même si des discutions sont en cours, il n’y a, pour le moment, aucun accord avec le Syntec et l’application des 6 jours ouvrables de CP imposés n’est pas possible.

Par contre, Les ordonnances autorisent Modis à imposer jusqu’à 10 jours venant de vos RTT ou de votre CET … Sauf que peu de personnes ont des jours sur leur CET et que la loi est claire : “l’employeur ne peut pas anticiper sur les repos à acquérir.”

Alors à quoi se résume la demande de vendredi sur la prise de 3 jours de RTT ou CET ?

  • Eh bien, il s’agit des jours de RTT (pour ceux qui en ont) déjà acquis, soit 3×0.84=2.52 jours (en plus du reliquat N-1)
  • et des jours sur votre CET

Néanmoins, si VOUS posez 3 jours de RTT dans SmartRH, alors la différence entre les RTT acquis et les 3 jours posés seront des jours que VOUS avez demandé en anticipé …

Pour résumer, si vous n’avez pas de CET, la seule obligation disponible pour Modis est sur le solde acquis de vos RTT … si vous en avez et qu’il vous en reste … Alors avant de poser des jours sur SmartRH, discutez bien avec votre manager des jours vraiment imposés et des jours que vous voulez bien “offrir”

Pour tout complément, n’hésitez pas à nous appeler ou nous écrire 🙂

Imputation de l’activité partielle

Un point qui a toute son importance … Malgré notre demande et l’annonce du gouvernement à n’appliquer qu’un taux de charge réduit sur l’ensemble de la rémunération, Modis n’a pas prévu de compenser à 100% nos salaires.

Ceux, dont le salaire brut est inférieur à 2000€, n’auront qu’un impact réduit, voir nul du fait de la prise en charge à 95% du brut. Néanmoins pour les autres, l’impact des garantis à 80% et à 75% va engendrer une baisse du salaire notable du mois de mars qui sera imputée sur le salaire d’avril.

Malheureusement, il n’est pas prévu que l’impact du salaire d’avril soit repoussé au mois de mai … Le mois d’avril cumulera donc l’activité partielle de 2 mois

La CFTC Modis a fait une demande pour mettre en place un décalage mois par mois de l’imputation de l’activité partielle … @ suivre

Activité partielle : Permanence téléphonique CFTC

Bonjour @ tous,

Pendant cette période difficile de confinement, la CFTC met en place une permanence téléphonique afin de répondre à vos questions sur la mise en place de l’activité partielle.

Vous pouvez nous contacter par téléphone du lundi au samedi de 9h à 19h au

  • 0651707717 – Vincent
  • 0672915028 – Cyril
  • 0605069415 – Roger

@ bientôt

CE du 27/03/20 – Intercontrat, serez vous en activité partielle ?

L’accord Syntec étendu du 16 octobre 2013 relatif à l’activité partielle des salariés précise les modalités de la mise en place de l’activité partielle pour les intermissions :

“Ainsi, lorsqu’un(e) salarié(e), dans les 12 mois qui précèdent la demande d’activité partielle a été en attente de mission, inter-contrat ou inter-chantier plus de 30 jours ouvrés ininterrompus, sa situation ne relève pas d’une difficulté économique temporaire de son entreprise mais nécessite un repositionnement mobilisant les dispositifs de formation.”

Dans le concret, seuls les salariés qui ont plus de 6 semaines continues en intermission dans les 12 derniers mois (du 20 mars 2019 au 20 mars 2020) ne seront pas inclus dans le dispositif d’activité partielle.

CE du 27/03/20 – Le paiement de l’activité partielle

La mise en place de l’activité partielle n’aura aucune incidence sur les démarches à faire pour avoir sa rémunération. Tous les salaires seront versés par Modis sur leur fiche de paie à hauteur du taux d’activité et de prise en charge. Modis effectuera les démarches pour se faire rembourser.

Pour les arrêts maladies maladie ou pour garde d’enfant(s), la démarche reste identique et la subrogation n’a pas été exceptionnellement remise en place pour cette situation de crise.

CE du 27/03/20 – L’activité partielle, quelques conséquences.

Les salariés qui sont en activité partielle :

  • continuent à cumuler des jours de congés payés
  • ne cumuleront plus ni des jours de Rtt
  • ne cumuleront plus de tickets restaurants
  • les contrats de professionnalisation et alternants sont inclus dans le dispositif d’activité partielle contrairement aux stagiaires
  • les jours chômés n’ont pas d’effet sur les préavis en cours (report du terme)

CE du 27/03/20 – Date de fin de l’activité partielle

Actuellement, la direction a prévu le recours à l’activité partielle jusqu’au 30 juin 2020 sous réserve de l’évolution de la situation.

Cette période va au delà de la période de confinement prévue actuellement par le gouvernement.

La CFTC Modis sera vigilante sur le recours à l’activité partielle au delà de la période afin de ne pas subir un détournement de ce dispositif.

CE du 27/03/20 – Les chiffres de l’activité partielle

Mise en oeuvre de l’activité partielle Modis – maj au 26/03/20

Sur 2452 Collaborateurs :

  • 59,50% sont en télétravail (à temps plein ou partiellement)
  • 23,41 % sont « non occupés » (activité partielle et/ou intermission)
  • 7,91 % sont en arrêt de travail (pour garde d’enfant ou autre)
  • 9,05 % d’entre eux travaillent sur site (à temps plein ou partiellement)

Répartition :

  • 203 salariés de structure soit 94% de cette population en AP pour une moyenne de 2,2 jours par semaine
  • 703 salariés consultants soit 31 % de cette population en AP pour une moyenne de 4 jours par semaines
  • 503 collaborateurs (20,4% de l’effectif) sont en activité partielle à 100% (35 en structure et 468 consultants)
  • 15,8 % de l’effectif sont en activité partielle allant de 0,5 A 4,5 jours d’inactivité par semaine

CE du 27/03/20 – Bientôt vos congés payés imposés

Lors de la réunion de ce jour, la direction nous a informé qu’elle souhaite utiliser l’ordonnance du gouvernement pour imposer une semaine de congés payés. Dans ce cadre, elle attends la négociation en cours au niveau du Syntec pour en connaitre les modalités …

Pour rappel, tous les jours en activité partielle sont payés par l’état à hauteur des 84% du salaire net … C’est pour cette raison que nous avions demandé le maintien du salaire à 100% pour les salariés en activité partielle. Malheureusement, nous n’avons eu aucun retour sur notre demande et c’est pourquoi, la CFTC Modis n’est actuellement pas favorable à la prise unilatérale des congés sans une négociation globale de la situation.